Accueil Nos clients Michel et Augustin

Retour d’expérience client michel et augustin

Comment Michel et Augustin accélère et fiabilise la transmission des données produits auprès des distributeurs

Retour d’expérience Michel et Augustin

« Une donnée fiable diffusée avec cohérence est la matière première pour créer une relation de confiance durable avec les consommateurs. »

Michel de Rovira

Co-fondateur, Michel et Augustin

Les principaux bénéfices :

2 fois plus rapide

pour créer une fiche produit

Centralisation des données

et facilité des exports

Diffusion de la donnée

des distributeurs aux consommateurs

Comment Michel et Augustin accélère et fiabilise la transmission des données produits auprès des distributeurs

En quatre mois, l’inventeur de la vache à boire a divisé par deux le temps requis pour diffuser ses données produits. Tout en améliorant leur qualité. Explications.

michel-augustin-produits

« Trop de données différentes pour un même produit ». C’est ce constat qui conduit Brice Bonal, assistant compte clé GMS au sein de Michel et Augustin, à s’appuyer sur Alkemics pour diffuser ses données produits auprès des distributeurs. « Fin 2017, nous utilisions déjà la plateforme pour communiquer avec les drives. En 2018, il est devenu évident que nous devions centraliser nos données pour améliorer leur qualité et mieux les diffuser globalement. Dans le même temps, l’équipe d’Alkemics s’est montrée réactive et force de proposition. Voilà pourquoi aujourd’hui, au-delà des drives, les échanges de données avec les distributeurs sont gérés via une solution unique : Alkemics ».

Ce qui séduit les trublions du goût ? « La centralisation des données et la facilité des exports », résume Brice Bonal. Avant le recours à Alkemics, les données étaient exportées de l’ERP, puis versées dans différents supports afin d’alimenter les matrices nombreuses et variées des enseignes. « Dans la pratique, nous devions donc gérer plusieurs sources et outils pour répondre à toutes les demandes distributeurs, garantir le bon référencement auprès des enseignes et alimenter les différents canaux digitaux. Tout cela à grand renfort d’opérations manuelles et de feuilles excel. » Un mode de fonctionnement peu productif qui, en outre, complique sérieusement la gestion de la qualité des données.

20 minutes pour créer une fiche produit au lieu de 45

Désormais, les données passent de l’ERP au référentiel hébergé dans Alkemics. « C’est la plateforme qui s’occupe de retranscrire nos données produits dans le format attendu par le distributeur. Des suggestions sont émises pour compléter les données. Des alertes peuvent aussi bloquer l’export tant que les données ne se conforment pas aux demandes du distributeur, ce qui est très sécurisant. Ce processus conduit d’ailleurs à corriger des données à la source, au sein de l’ERP, quand Alkemics détecte une incohérence, par exemple dans le détail des données logistiques », illustre Brice Bonal.

Le recours à Alkemics change de manière très concrète le quotidien. « Là où il fallait, une fois les données exportées de l’ERP, 45 minutes pour créer une fiche produit et l’adapter au format attendu, 20 minutes suffisent aujourd’hui », estime l’intéressé. Avec 157 références publiées à ce jour, le gain de productivité est sensible… « Ce que nous visons, ce ne sont pas seulement des gains d’efficacité opérationnelle mais aussi une qualité des données accrue. Avec un objectif clair : des données 100% conformes aux normes réglementaires et attentes des distributeurs dès la fin de ce trimestre ».

Diffuser la donnée jusqu’au consommateur

Pour y parvenir, Brice Bonal s’appuie sur toutes les fonctions d’Alkemics. Et certaines ont déjà sa préférence. « Vérifier en un clic que tout le monde a bien reçu la donnée, c’est… très confortable, avoue-t-il. Au quotidien, j’utilise aussi beaucoup la boîte de dialogue qui simplifie grandement les échanges avec les distributeurs. Cela crée une vraie proximité. Globalement, le grand mérite d’Alkemics à mes yeux est de réussir un pari délicat : centraliser les données pour les diffuser dans les multiples formats demandés, mais… sans devenir une usine à gaz et même avec une ergonomie qui dispense de formation».

Pour l’avenir, les idées ne manquent pas. « D’autant que la plateforme s’étoffe régulièrement de nouvelles fonctions que l’équipe Alkemics me propose d’évaluer en avant-première, ce qui est bien appréciable ». « Une donnée fiable diffusée avec cohérence est la matière première pour créer une relation de confiance durable avec les consommateurs », rappelle pour sa part Michel de Rovira, co-fondateur de la marque. La marque compte ainsi s’appuyer sur Alkemics pour fiabiliser les données produits utilisées par une application de transparence alimentaire telle que Yuka ou encore pour alimenter Google Manufacturer Center. De nouvelles étapes pour assurer la diffusion fiable de données produits jusqu’au consommateur final.

Bénéfices clés pour Michel et Augustin :

  • Gains de productivité

  • Qualité des données accrue

  • Centralisation et diffusion des données

Autres retours d'expérience en lien...

Bonduelle

PIM + Alkemics : la formule gagnante de Bonduelle pour garantir la qualité de l’information produit

Référencement enseignes GMS

En savoir plus
Nestlé France

Comment Nestlé France synchronise ses informations produit avec l’ensemble de son écosystème

Référencement enseignes GMS

En savoir plus
Yooji

Avec Alkemics, Yooji fluidifie et facilite sa collaboration avec les distributeurs

Référencement enseignes GMS

En savoir plus