Découvrez les actus Alkemics

par Aude Chardenon17 juin 20210 commentaires

La donnée produit, outil au service de la performance e-commerce et environnementale

Souvent perçu comme nocif pour l’environnement, l’e-commerce repose sur des processus qui peuvent se révéler extrêmement vertueux. Parmi les outils à disposition des commerçants, des solutions de gestion de la donnée produit qui peuvent contribuer à optimiser la supply chain et ce dès l’étape du stockage des produits en entrepôt… jusqu’au domicile du client final.

L’e-commerce est souvent montré du doigt pour son impact environnemental. Rythmes effrénés des livraisons, taux de retour important dans certaines industries déjà considérées comme très polluantes, comme le textile, multiplication des sacs et des emballages colis, pas toujours très optimisés à la taille des produits commandés… Pourtant, sous de nombreux aspects, l’e-commerce est entré dans une voie verte.

Des flottes électriques (Amazon…) aux machines d’emballage dopées à l’intelligence artificielle (Cdiscount…) en passant par la production d’énergie par de data centers (GreenYellow, autre filiale du groupe Casino), l’heure est à la green revolution. Et les résultats tendent à balayer un certain nombre d’idées reçues : l’e-commerce génère 4 à 9 fois moins de trafic routier que le commerce physique, selon un rapport récemment publié par le cabinet Oliver Wyman.

A quel moment la donnée produit aide-t-elle le consommateur à consommer de manière optimale en produit ? Dès l’entrepôt ! D’abord pour accroître les capacités de préparation des commandes passées en en ligne. Une donnée produits précise, c’est un temps gagné sur la préparation des commandes et donc un indicateur de performance clé. Prenons par exemple les données de mesures des SKUs (stock-keeping unit), qui permettent d’optimiser l’espace. C’est aussi une composante essentielle pour l’ensemble de la chaîne de valeur : des données précises de la taille de référence, c’est également une optimisation du remplissage des sacs lors de la préparation des commandes… et des camions lors des tournées de livraison

Les avantages sont multiples : outre la réduction des coûts logistiques – ils sont élevés en e-commerce alors que se pose pour l’ensemble des acteurs spécialisés l’enjeu de la rentabilité, et donc de la performance – cette prise en compte d’une donnée produit performante peut également se transformer en outil à impact RSE. Un enjeu également très important pour les acteurs de la grande consommation, qui souhaitent ajuster leur impact environnemental aux préoccupations croissantes des consommateurs.

Autre donnée, autre impact direct : l’indication de la « durée de vie garantie des produits », qui permet au consommateur de recevoir des produits frais avec le temps nécessaire pour les consommer ! Fini le pack de 12 yaourts livrés à DLC J+1…! 

Cette information, qui permet de sélectionner les produits sont sélectionnés en entrepôt, a deux conséquences principales ; elle permet d’une part d’augmenter la satisfaction du consommateur (et de le fidéliser), et d’autre part de limiter le gaspillage alimentaire puisque le client n’a pas à jeter son produit à la poubelle pour cause de DLC trop courte… Une vraie révolution.

Comment la donnée produit a-t-elle un impact dès l’entrepôt ? Comment concilier performance et impact environnemental ? Pour en savoir plus, visionnez le replay de notre conférence co-animée avec Groupe Casino : en e-commerce, comment la qualité de la donnée produit agit-elle sur l’ensemble de la chaîne de valeur et la rend plus performante et durable ?