Alkemics Academy

par Aude Chardenon30 novembre 20210 commentaires

Données produit et transparence : ce que veulent les consommateurs

Les consommateurs changent et c’est une bonne chose : tournés vers le made in France, les circuits courts et la réduction des additifs, ils plébiscitent des produits plus sains et plus durables, et saluent la transparence des professionnels de la grande consommation. Des tendances qui sortent renforcées par la crise sanitaire et qui s’inscrivent durablement dans le quotidien des Français.

62% des Français déclarent avoir fortement intégré l’impact environnemental dans leurs choix de consommation*. Ce sondage, réalisé en 2020 par l’ObSoCo pour Citeo, laisse entrevoir une partie des nouvelles attentes qu’ont les consommateurs vis-à-vis des acteurs agroalimentaires. 

Des attentes vers plus de transparence

Recherche de produits plus sains et plus naturels oui, mais aussi chasse aux additifs, plébiscite des produits locaux et/ou issus de circuits courts… Les Français et plus généralement les consommateurs affichent une volonté très forte quand il s’agit de mieux connaître les produits qu’ils achètent et de faire certains choix au moment des courses. A cela s’ajoute un besoin accru de confiance envers l’ensemble de l’écosystème, fournisseurs comme distributeurs, dans un contexte d’incertitudes et d’inquiétudes.

La crise sanitaire semble avoir renforcé les exigences des consommateurs, et ce de manière durable. Si les habitudes de consommation ont beaucoup évolué ces 10 dernières années, la crise a exacerbé leurs attentes vers plus de transparence. Les consommateurs exigent notamment plus de clarté de la part des fabricants des produits qu’ils consomment. Mais la composition des produits n’est pas la seule chose qui les intéresse ! On note ainsi une montée en puissance des préoccupations liées à l’emballage, et plus généralement à l’impact environnemental des produits qu’ils ont envie d’acheter. 86% des Français placent le tri et le recyclage en tête des actions efficaces pour protéger l’environnement*. Ces attentes sont véritablement complémentaires : le consommateur recherche des produits sains mais aussi vertueux pour l’environnement.

Des informations produit accessibles et complètes

Les progrès en matière de développement numérique ne sont pas à négliger dans cette transformation. Les outils numériques permettant d’accéder aux données produits se multiplient et sont plébiscités par les acheteurs qui n’hésitent plus à scanner les produits en magasin pour lever leurs doutes. Qui ignore encore les applications comme Yuka ou ScanUp ?

Ces outils, en perpétuelle amélioration, ont des conséquences très concrètes sur la composition des produits. L’appétence des consommateurs montrent qu’aujourd’hui, la transparence n’est pas une option et que ces multiples méthodes de notations permettent de rassurer le consommateur et de l’orienter vers un produit dont les informations sont disponibles et complètes.

Nutri-score, Eco-Score… Ces nouveaux scores sont désormais familiers des consommateurs. Parlera-t-on bientôt du rémunéra-score ? C’est ce que suggère la proposition de loi Besson-Moreau (connue sous le nom de Loi Egalim 2), en prévoyant la création d’un score destiné à informer le consommateur sur la rémunération qui est versée aux producteurs agricoles pour chacun des produits qu’il achète. 

On le voit, chacun y gagne. Quel est le rôle d’Alkemics dans ce contexte ? Nous aidons les marques à centraliser toutes leurs informations relevant de la “transparence consommateur” afin de les partager aussi facilement aux applications consommateurs qu’aux distributeurs. Le consommateur a ainsi accès à ces informations sur tous ses canaux préférés et celle-ci est mise à jour en temps réel via la plateforme.

Le sujet vous intéresse ?

Vous pouvez consulter nos articles sur Le Nutri-score | L’Eco-Score | Les applications mobiles

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site d’Alkemics Academy, qui propose des contenus éducatifs adaptés à tous vos besoins pour enrichir vos compétences et connaissances, et gagner en efficacité et rapidité.

*Observatoire de la consommation responsable – L’ObSoCo pour Citeo (2020